Brigade mondaine, tome 246 : Les voyeurs du web

AUTEUR

Michel Brice

EDITIONS

vauvenargues

RESUME

Le document « pêché » sur lè net était une « caméra cachée », vu la qualité moyenne de l’image, pourtant très lisible; Dans une suite de palace, deux filles superbes se livraient au plaisir, chacune le visage enfoui entre les cuisses de l’autre. Quand elles changèrent de position, l’instructeur de l’école de police Marco Pellerin eut un choc. L’une d’elles était, sans l’ombre d’un doute possible, Julie Manneville, la grande star française qui alternait les films commerciaux et les films d’auteur, collectionnait les récompenses dans les festivals, vendait son physique de rêve à une célèbre marque
cosmétiques et trouvait le temps d’être la marraine de plusieurs organisations caritatives.
Dans quelques heures, quand toute la France aurait vu ou entendu parler de ce film une véritable bombe exploserait dans le petit môme le si élitiste du 7e Art hexagonal.
Marco Pellerin se dit que s’était le moment ou jamais d’appeler son vieux pote Boris Corentin, l’as des as de la Brigade Mondaine.

MON AVIS

Second livre des brigades mondaines et comment dire que celui ci n’est pas à mettre dans toutes les mains et surtout pas de mineurs car le sexe y est très présent . En parallèle on a des stars de cinéma ou chanteurs qui se font filmés à leurs insu pendant des actes peu vertueux certains diraient . On envoie pour résoudre cette affaire l’as des as Boris Corentin après qu’une des actrices se soit plaintes au ministre. On suit donc Boris et des acolytes qui cherchent à trouver qui partage ces vidéos qui vont mettre à malle la vie de pas mal de gens si cela continue. En soit c’était pas mal même si ce n’est pas un style ou on peut chercher et réfléchir en même temps car nous avons pas d indices. Mais cela se laisse lire bien peu être un peu trop sexuel et inutilement à certains moments je trouve à se demande si c’est vraiment un roman policier ou classé x. Mais bon j’ai déjà lu des choses pires et j’avoue quand même que j’ai préféré lire le premier des brigades mondaine que celui la qui me resteras marqué juste pour le mauvais concept du sexe

Barbès Blues

AUTEUR

Gudule

EDITIONS

le livre de poche

RESUME

Daoud et Véra vivent le grand amour.
Mais le jour où Daoud demande à Véra de cacher chez elle un ordinateur volé, la confiance se lézarde entre les amoureux. Et quand Véra découvre ce que contient l’ordinateur, une histoire sous haute-tension commence alors..

MON AVIS

Un autre petit livre rapide qui cette fois ci nous emmène à Paris chez une adolescente qui retrouve son petit ami qui apparemment à un souci en effet il vient de voler un ordinateur et veut que sa copine le cache. Le petit ami vit dans un squat même s’il n’est pas méchant leur talent de graff à lui et des copains et peu demandé donc pas beaucoup d’argent pour lui ce vol était comme une nécessité sachant que l’homme ne semblait pas pauvre. Vera la petite amie fini par accepter de garder l’ordi cachée et va l’ouvrir et découvrir le début d’un roman à l’intérieur. Elle en parle à son mec et elle lui fait comprendre que l’auteur est un artiste comme lui qui a du passer des mois à écrire ce début de ce roman il ne pouvait pas revendre cet ordi. Étant artiste lui-meme il comprend et ils vont décider de tout faire pour retrouver le propriétaire de cet ordinateur quitté à mentir un peu sur l’acquisition de celui ci. Bon petit roman la petite Vera est touchante dans sa description de l’artiste et de son oeuvre peut être parce que je suis artiste au fond de moi que cela m’a touché. Une petite aventure distrayante avec le bon côté de l’humain et des graffs qui ne sont pas tous des malfrats.

Le chat qui était dans le placard

AUTEUR

Lilian Jackson Braun

EDITIONS

inconnue

RESUME

aucun

MON AVIS

Le titre ma intrigué je l’avoue. Et je suis tombé amoureuse des chats de ce livre il faut le faire même les animaux de romans me font fondre 😊. Pour faire simple on suit l’histoire d’un journaliste qui vit dans une belle demeure par un de ses amis parce la propriétaire de sa famille et dans une maison de repos et quelle est donc vide. Dans cette maison il trouve l’histoire d’un incendie qui a ravagé les alentours et propose de faire quelque chose de cette histoire et cela sera une pièce de théâtre. Pendant ce temps Koko trouve pleins de choses en fouillant les placards puis un jour on apprend que la propriétaire vient de mourir soit disant d’un suicide alors qu’elle se portait comme un charme. Le journaliste en plus de la pièce et avec l’aide de Koko va chercher à trouver qui a voulu la mort de cette femme. J’ai tout simplement adoré la façon dont l’auteure montre l’intelligence du chat et sa compréhension des choses. J’aurais aimé plus d’intervention d’un certain personnage qui avec peu de temps ma semble si attachant mais je ne peut pas vous dire qui sinon c’est du spoiler. C’est vraiment la seul chose qui n’est pas vraiment négative juste du chipoter de ma part car ce livre est vraiment bon à lire et si je recroise un livre de cette auteure le chat qui je prendrais pour voir si c’est une exception ou si j’adore cette auteure tout simplement.

L’affaire Caius

AUTEUR

Henry Winterfeld

EDITIONS

Le livre de poche

RESUME

Caïus est un âne.
La phrase inscrite par Rufus sur sa tablette remporte un grand succès en classe. mais Caïus rougit de colère. Comment Rufus ose-t-il l’insulter, lui, le fils d’un richissime sénateur ? Pourtant, le lendemain, plus personne n’a envie de rire. La même phrase est tracée en lettres rouges sur la façade du temple de Minerve. Or, dans la Rome impériale, le sacrilège est terrible.

MON AVIS

Partons dans une autre époque avec Caius Rufus Flavien et les autres élèves de l’école de Xanthos. Une bagarre éclate en classe entre Caius est Rufus l’un a écrit Caius est un âne l’autre a réplique en disant du mal du père de l’autre. Bizarrement le lendemain sur un temple de Duane on peut lire cette phrase « Caius est un âne » est le professeurs de l’école a été agressé et la tablette de Rufus a disparu. Au vu de l’écriture et de la bagarre c’est Rufus qui est accusé. Après quelques réflexions et après avoir été voir Rufus ses amis ne croit pas à sa culpabilité et ils vont cherche à le disculper non sans aide. C’est un livre très simple et sympa à lire. On essaye nous aussi de trouver qui a pu faire ça en cherchant des indices de notre côté et c’est marrant de le faire avec des enfants. Il va vite a lire mais est divertissant donc cela ne fait vraiment pas de mal pour passer un peu de temps tranquillement installé dans son canapé.

Entretiens avec une tueuse

AUTEUR

Andrea H Japp

EDITIONS

Le livre de poche

RESUME

Théa est une tueuse professionnelle. Abandonnée à l’âge de cinq ans dans une station du métro parisien, elle est d’abord placée à l’Assistance publique, puis dans un mystérieux « institut », une école secrète de l’État dirigée par Jean et où, à partir de l’âge de onze ans, Théa a été éduquée à attaquer et à séduire. Bref, dressée à tuer ! Mais, quelques années plus tard, elle décide de s’enfuir, et dès sa première sortie, doit éliminer le gros bonhomme qui a accepté de la prendre en stop dans l’espoir de la culbuter au coin d’un bois. Mais Théa n’est pas au bout des ses peines et côtoiera la mort à plusieurs reprises. Lorsqu’on est confronté à la violence dès son plus jeune âge, on n’échappe pas si facilement à son destin… Dans un ouvrage écrit sous forme d’autobiographie, Théa la tueuse raconte les principaux événements de sa vie à l’écrivain Thomas Renaudant qui souhaite en tirer un livre. Les confessions s’étirent sur douze jours (douze chapitres, un prologue et un épilogue) et sont racontées dans un style limpide et incisif.

MON AVIS

Un jeune homme veut raconter l’histoire d’une tueuse et des relations lui ont permit de rencontrer « par hasard » une tueuse à gage. Pendant tout le livre cette tueuse nous racontent son histoire avec ce qu’elle dit ouvertement et ce qu’elle nous dit que à nous lecteurs pas à l’homme en face d’elle qui est devenu son amant. On découvre que sa vie a été loin d’être rose. Vit dans le métro et recrutement par l’institut qui m’a appris à tuer et tout s’enchaîne dans son histoire ensuite à nous bouleverser alors que l’on lit les paroles d’une tueuse sans scrupules. La fin nous laisse perplexe car on ne comprend pas vraiment pourquoi elle a fait sa qui est contre ce qu’elle a raconté depuis le début. Mais elle n’est convaincante quand elle ment alors nous aurait elle mentir sur ce sujet la fort possible. Le fait que l’on ne sache pas grand chose du jeune homme n’est pas gênant et au final sert à l’histoire car au final on se prend au jeu de vouloir en savoir plus sur cette tueuse nous aussi.

Nous n’irons plus au bois

AUTEUR

Mary Higgins Clark

EDITIONS

inconnue

RESUME

Laurie Kenyon, une étudiante de 21 ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. On a retrouvé ses empreintes partout, y compris sur l’arme du crime, tout l’accable, même si Laurie ne se souvient de rien.
Sarah, elle, refuse de croire que sa sœur est coupable. Aidée par un psychiatre, elle va peu à peu faire revivre le terrible passé de Laurie qui seul peut expliquer le présent : son enlèvement à 4 ans, les violences subies, les troubles graves de la personnalité qu’elle a développés depuis, mais dont elle ne s’aperçoit pas. Et tandis que Laurie tente de retrouver ses souvenirs, un homme au regard fou n’a pas oublié la petite fille qu’il avait passionnément aimée plusieurs années auparavant.

MON AVIS

Coup de coeur

J’aime beaucoup les Mary Higgins même si tous ne se valent pas et que bien sur certains ont ou le décevoir. Ce ne fut pas du tout le cas de celui là. Une petite pépite pour moi de ce livre. Une petite fille se fait enlever lorsqu’elle a 4 ans et libère a 6 ans tout se passe bien jusqu’à la mort de ses parents où là tout dérape. Les choses étranges de passent qui inquiètent sa soeur elle ne reconnaît plus celle ci elle agit bizarrement. Et un meurtre à lieu et bien sur à cause d’une dispute on l’accuse. Et ma on comprend de mieux en mieux ce qu’il se passe quoique on peut vite se faire berner et plus vite qu’on ne le pense. Quand aux kidnappeurs ils essayent de s’approcher de la jeune femme pour lui rappeler de ne pas parler sinon il y aura des conséquences. J’ai adoré ce livre vraiment essayer de comprenez ce qui se passe psychologiquement chez cette jeune femme de faire trompé par notre confiance d’avoir tout compris et se faire surprendre sur ce qu’on n’osait imaginer un pur bonheur.

Le club des détectives

AUTEUR

Anthony Berkeley

EDITIONS

le masque

RESUME

Bien entendu, Mr et Mrs Bendix n’avaient pas résisté aux chocolats. C’est un ami de Mr Bendix, au club, qui avait reçu la boîte, un envoi promotionnel, et qui les avait offerts au couple. Les chocolats à la liqueur étaient bons, mais un peu forts. Tellement forts, même, que Mr Bendix avait été malade. Et que Mrs Bendix en était morte.
Malheureusement, la police n’a pu remonter la piste des confiseries empoisonnées : aucun indice, aucune trace… Alors, en désespoir de cause, pourquoi ne pas soumettre le problème à la sagacité des éminents membres du Club des Détectives ? Peut-être les amateurs éclairés verront-ils plus loin que Scotland Yard…

MON AVIS

J’ai juste adoré je peut pas dire mieux que cela. Une affaire que la police n’a pas réussit à résoudre et qu’elle va confier à un club de détectives composés d’hommes et de femmes. Celui ci de donne une semaine pour chacun et d’étayer une possibilité de ce qu’il s’est passé et de trouver un coupable. Et on suit ses explications expliqué un par un avec leurs hypothèses et on essaye nous aussi de se dire oui c’est possible il manque un détail ou non. Bref une enquête comme j’aime et comme j’aimerais en voir plus souvent dans les romans. Un bonheur.

Michel et la voiture fantôme

AUTEUR

Georges Bayard

EDITIONS

Hachette

RESUME

En cherchant à retrouver le chauffard qui s’est enfui après avoir renversé un cycliste, Michel découvre une surprenante affaire : le conducteur de cette « voiture fantôme » venait justement de commettre un cambriolage peu ordinaire… En effet, délaissant l’or et les bijoux, cet étrange malfaiteur n’a emporté qu’un vieil album de cartes postales, apparemment sans valeur.
Alors commence une sorte de lutte aveugle entre Michel et un insaisissable adversaire, qui frappe quand il veut, et dont les intentions restent mystérieuses. Que veut-il au juste ? Et pourquoi est-il prêt à tout pour récupérer ce vieil album, le jour où il lui échappe ?
Michel et ses amis ont affaire à forte partie. L’inconnu de la «voiture fantôme» rôde autour d’eux. II est terriblement rusé. Heureusement, Michel l’est encore davantage

MON AVIS

Un homme renversé une voiture en fuite et Michel et son cousin comme témoin. Tout commence ainsi. Tout part dans l’enquête que Michel va diriger on va dans une direction puis dans une autre et nos certitudes changent les suspects changent et j’adore ça. C’est ce que j’aime vous commencez à le savoir réfléchir pendant l’enquête au même rythme que Michel c’est génial. En plus c’est super simple à lire sans prise de tête bref pas grand chose de mauvais à dire.

Les six compagnons et la perruque rouge

AUTEUR

Paul Jacques Bonzon

EDITIONS

Hachette

RESUME

SILENCE, on tourne ! »
Les cinéastes ont pris possession de la petite ville. Dans la foule bigarrée des acteurs éclatent les notes criardes de quelques perruques rouges…
Mady et ses amis, les célèbres Compagnons de la Croix-Rousse, sont en grand émoi : ils font aujourd’hui leurs débuts devant les cameras.
« Votre chien est en péril », annonce soudain un billet inquiétant. Kafi, le brave chien-loup, menacé ? Et par qui ? Des gens malintentionnés ont pu se glisser parmi les figurants. Mais pourquoi ? Au milieu de tous ces personnages costumés, maquillés, il est difficile de savoir à qui l’on a affaire. Amis ? Ennemis ? Heureusement, les Compagnons (et leur chien!) ont de l’audace… et du flair.

MON AVIS

Comme tout ce genre de livres pour moi ce sont des livres détente que certains ne lirez même plus étant adultes j’en ai conscience mais j’aime bien que voulue vous des fois juste a voir une lecture ou il n’y a pas à réfléchir plus que sa. Oui on peut chercher et réfléchir avec ce livre si on veut pour trouver qui est ce fameux perrsonnage à l éduque rouge mais on peut aussi tout simplement suivre le fil de l’histoire. En soi c’est un bon petit roman et on peut si on est une aimes des animaux comme moi s’attacher au chien même s’il est fictif le petit coeur s’attendrit.

Le démon qui dansait la gigue

AUTEUR

Alfred Hitchcock

EDITIONS

hachette bibliothèque verte

RESUME

« Regardez !  » s’écria Peter.
Sur une éminence, une apparition fantastique venait de surgir soudain : torse velu, tête hirsute et cornue, bouche grimaçante et yeux flamboyants !
« Sauve qui peut ! » hurla Bob.
Hannibal, lui-même, parut saisit de panique. Les Trois Jeunes Détectives s’enfuirent, dans la nuit, en courant.

Malgré ce démon qui se livre à des danses étranges, les garçons n’abandonnent pas leurs recherches : ils sont décidés à retrouver une précieuse statue mongole volée à un roi du pétrole.

L’enquête, délicate et fertile en coup de théâtre, les conduira à une découverte inattendue.

MON AVIS

C’est le troisième livre des trois détectives de monsieur Hitchcock que je lis et j’aime toujours autant. Donc au final j’ai pas grand chose à dire vu que pour moi cette lecture n’est que positive et que j’ai découvert une autre facette de cet auteur que j’aime beaucoup.