Les étoiles de David

AUTEUR

Kristina Ohlsson

DATE DE PARUTION

septembre 2019

PAGES

600 pages

EDITIONS

j’ai lu

RESUME

À Stockholm, alors qu’Efraim Kiel vient recruter un nouveau responsable de la sécurité pour la synagogue de Salomon, l’alarme se déclenche : une institutrice a été abattue devant une école juive, peu de temps avant que deux enfants disparaissent sur le chemin de leur cours de tennis. Crimes antisémites ? Vengeance personnelle ? Y aurait-il même un lien entre les crimes ? Alex Recht et Fredrika Bergman sont chargés de l’affaire, mais une tempête de neige a fait disparaître tout indice. Pendant ce temps, Eden Lundell, à la tête de l’unité antiterroriste de la police suédoise, mène sa propre enquête sur Efraim Kiel. Qui est ce Garçon de papier qui ne cesse d’apparaître durant les recherches ? Les enquêteurs seront amenés jusqu’en Israël pour déterminer s’il s’agit d’un simple mythe, ou d’une réalité…

MON AVIS

Un livre dans lequel j’ai eu du mal à m’immerger, malgré le fait que j’adore les romans policier. J’ai trouvé, qu’il y avait trop de personnages différents ayant son chapitre et pour certains il y avait à mon sens des chapitres qui ne servait pas à grand chose. Cela n’ai que mon avis.

Ce n’est que vers la fin, on va dire à la dernière moitié du roman ou j’ai commencé à prendre du plaisir à la lecture, et à chercher le meurtrier. Je l’avais supposé mais c’est vrai que plus je lisais plus on donnait des indices sur untel ou untel et plus je me pommais dans mes réflexions. Vous me direz, c’était peut être aussi un peu le but de réfléchir en même temps, et de ne pas avoir une réponse évidente, c’est d’ailleurs cela qui m’a tenu en haleine jusqu’à la fin.

Ne vous attendez pas à une série de meurtres sur meurtres tout au long du livre ce n’est pas le cas. Le livre se concentre majoritairement sur la résolution et l’explication de trois meurtres. On suit vraiment Alex et Frederika à la recherche d’indices, bref de quelque chose pouvant les amener jusqu’au tueur.

En ce qui concerne lla lecture et l’écriture, elle est assez fluide, rien de trop difficile à lire à part le nom des rues, mais en même temps, nous sommes en pays nordiques alors ceci explique cela. C’est à mon sens un livre à la portée de tous.

En bref, ce livre aurait été un peu plus court, cela ne m’aurait pas troublé, peut être même la lecture aurait été plus agréable pour moi sans certaines pages inutiles à mon sens. Après, si vous aimez les enquêtes policières et chercher des solutions avec la police, vous apprécierez surement ce côté comme moi j’ai pu apprécier cette recherche quand elle s’est vraiment fait importante.

Mais encore une fois, ce n’est que mon ressenti, peut être vous allez adoré et avoir un coup de coeur pour ce livre, qui sait?