Une si douce folie

AUTEUR

Laurel Evans

DATE DE PARUTION

mars 2008

PAGES

150 pages

EDITIONS

Duo

RESUME

Lorsque sa tante la recommande auprès d’un certain Max Grant, propriétaire débordé d’une petite auberge de campagne, Cecilia est ravie. Et résolue à se montrer irréprochable. Sauf qu’une fois en poste, elle a bien du mal à garder la distance professionnelle de rigueur face à la beauté virile de Max. C’est simple, cet homme la rend folle… de désir. Il faut qu’elle se reprenne avant qu’il ne soit trop tard…

MON AVIS

Pas mieux que le livre précédent, voir pire. Oui, dans celui-ci je commençais a ne plus pouvoir supporter l’héroïne. Toujours, à se demander, il a fait ça cela veut dire qu’il ne m’aime et s’il m’aimer il n’aurait pas agit comme ça, et ainsi de suite.

Pour moi, aucune histoire inintéressante derrière par rapport à l’autre. Ils finissent vite par coucher ensemble et en fait le livre ce résume à doutes sur doutes, mais aucun ne se parlent que ça en devient lassant au final.

Désolé je ne peut pas dire mieux. Après, je ne doute pas que cela peut plaire à ceux qui sont vraiment fan de ce genre de bouquin; perso, moi j’ai pas changer d’avis après ces deux livres.

En bref, ennuyeux