Un seul regard aura suffi

AUTEUR

Kim Lawrence

DATE DE PARUTION

mars 2008

PAGES

151 pages

EDITIONS

Harlequin collection Azur

RESUME

A la suite d’un drame personnel qui l’a profondément blessée, Fleur a décidé de quitter Londres pour commencer une nouvelle vie, loin de la fureur et de la superficialité de la ville. Quel meilleur refuge aurait-elle pu trouver que ce ravissant cottage niché dans la campagne anglaise ?

Là, entre le merveilleux jardin et son nouveau travail au département d’art dramatique de l’université locale, elle reprend peu à peu goût à la vie.

Mais une rencontre inattendue avec le milliardaire qui possède l’imposante demeure située non loin de chez elle va remettre en question son équilibre. Car non seulement Antonio Rochas la trouble au premier regard, mais elle va bientôt devoir l’aider à dénouer le conflit qui l’oppose à sa fille adolescente…

MON AVIS

N’étant pas fan de base de ce genre de roman, je me suis quand même laissé allez à le lire pour voir si cela me donner plus envie qu’avant. Comment dire?

C’est un roman, certes, mais là encore c’est ce que je reproche à tout ce genre de roman; ça se résume, à ils se voient ils s’aiment n’ose pas se le dire et hop grand amour, on fait des enfants, et le veut tu m’épouser à la fin bien sûr.

Bref, une lecture mitigée en ce qui me concerne car je ne suis pas fan des histoires d’amour qui prennent la place de tout un livre. Pourtant, il avait une bonne chance, le sujet de fond était pas mal, et aurait pût être un peu plus traité pour un roman de ce genre. JE m’explique, le sous-sujet, c’est que l’un des personnages se retrouve avec une fille dont il ne connaissait même pas l’existence il y a quelques jours, dont le père qui l’a élevè, l’a foutu à la porte et il se retrouve donc à devoir apprendre à vivre avec quelqu’un qui est en plus sa fill et qui ne connaissant le sous-jacent de l’histoire est complétement paumé.

Oui, elle fait une tentative de suicide et elle est sauvé et après c’est limite comme par miracle la futur de monsieur conseille de se dire les choses et hop tout va mieux, mais on a pas la discussion. Juste des « je luis ai dit » ou des choses dans le genre.

Si vous aimez les histoires d’amour, vous allez adorer, mais si comme moi vous attendez autre chose dérriére vous pouvez passer votre chemin avec ce livre. Désolée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s